Le CA et le bureau

Vous trouverez sur cette page une présentation rapide de chacun des membres du CA et du bureau (quand celle-ci sera finie).

Le CA

  • TEYSSIER Lucas : Je suis étudiant en mathématiques à l’ENS. Bien sûr j’aime les langues étrangères, notamment les langues où l’on pense assez différemment. Je pratique le karaté depuis que je suis petit (j’ai été compétiteur, et arbitre, parfois les deux la même journée ^^), et je fais de temps en temps du go, que j’ai commencé à apprendre plus sérieusement quand j’ai habité à Tokyo. J’avais entendu parler de l’espéranto quand j’étais au lycée mais c’est en 5/2, en prépa, que je m’y suis mis après une conversation sur les langues étrangères avec Thurian, qui était dans ma classe à ce moment là. Je suis très heureux de pouvoir assister au cours de littérature en espéranto de Jesper à l’ENS, d’autant plus que la salle est à même pas 50 mètres de ma chambre ^^. Sinon je m’active de différentes manières pour l’espéranto, surtout à Paris, où l’on peut apprécier une très bonne ambiance entre les jeunes depuis un peu plus d’un an.
  • ENSELME Julien : Je suis développeur et j’ai 27 ans. J’ai apris l’espéranto il y a deux ans. J’ai découvert la langue par curiosité et j’ai décidé de rester et de m’impliquer dans l’association !
  • LEWIN André : J’utilise l’Espéranto tous les jours depuis plus de quatre ans. C’est grâce à l’Espéranto que j’ai pu voyager dans trois pays, et que j’ai rencontré la plupart de mes amis actuels. L’Espéranto est une grande opportunité de développement personnel. Je souhaite que la langue soit plus connue, pour que plus de gens puissent en profiter. La magnifique régularité de l’outil ne limite pas ma créativité. Elle offre une facilité et une précision d’expression, qui donnent un plaisir d’usage, que je ne retrouve pas dans les autres langues. Je suis très actif sur Internet ou j’effectue un travail de fond anonyme pour aider à créer des communautés Espérantistes. Au niveau local, j’ai l’espoir de pouvoir aider les jeunes (comme moi) à en rencontrer d’autres par l’Espéranto, et de leur offrir plus d’opportunités pour utiliser la langue.
  • Louis : Je suis doctorant en informatique à Rennes (Bretagne), où je fais des recherches sur les sémantiques des langages de programmation. J’ai commencé à apprendre l’espéranto il y a quelques annees quand j’étais à l’ÉNS. Je m’intéresse également beaucoup à l’éducation des enfants et des jeunes, et je suis scout depuis mon enfance. Je pense que l’extension de l’espéranto peut donner aux gens du monde entier un accès égal à la culture, et facilite la fraternité humaine, que je désire grandement.

Le bureau

Secrétaire : Louis
Je suis doctorant en informatique à Rennes (Bretagne), où je fais des recherches sur les sémantiques des langages de programmation. J’ai commencé à apprendre l’espéranto il y a quelques annees quand j’étais à l’ÉNS. Je m’intéresse également beaucoup à l’éducation des enfants et des jeunes, et je suis scout depuis mon enfance. Je pense que l’extension de l’espéranto peut donner aux gens du monde entier un accès égal à la culture, et facilite la fraternité humaine, que je désire grandement.

Trésorier : Julien
Je suis développeur et j’ai 27 ans. J’ai appris l’espéranto il y a deux ans. J’ai découvert la langue par curiosité et j’ai décidé de rester et de m’impliquer dans l’association !