découvrir apprendre pratiquer agir

L’espéranto près de chez toi ! Ton code postal :

accueilplan du sitecalendriercontact

Dans la même rubrique :

31 janvier 2007

Verda Krabo

n° 46 - février 2007

Edzperanto, ou les mariages en Espérantie

On souligne souvent dans les revues espérantistes l’existence de « denaskuloj », espérantophones de naissance, qui ont goûté à la langue de Zamenhof dès le berceau. Ces enfants sont le plus souvent issus de couples internationaux ou du moins de couples espérantophones.

Or avant la naissance de petits espérantistes en puissance, vient le temps du mariage ou plus simplement de la rencontre amoureuse. Mais ce thème est moins souvent abordé...

Au sein du monde de l’espéranto, les rencontres amoureuses sont fréquentes et les mariages internationaux ne sont pas rares. Selon une espérantiste active dans les années 1970 dans le mouvement jeune, ils étaient plus fréquents à cette époque qu’aujourd’hui, sans doute un avatar de la révolution sexuelle post-68...

Selon elle, « l’Allemand qui tombait amoureux fou de la Japonaise dans un congrès et qui se mariait à la fin du congrès, c’était un truc très à la mode. à la fin des congrès, il y avait toujours des mariages, ils montaient à la tribune pour annoncer leur mariages aux deux mille personnes de la salle. C’était assez cocasse, je me rappelle de cette époque-là. »

Quelques événements précis lui reviennent : « En Bulgarie, alors là, il y avait au moins trois ou quatre mariages annoncés, voire un qui s’était marié pendant le congrès, qui était venu avec le prêtre et tout ! »

Mais finalement, notre informatrice tempère son enthousiasme : « Mais malheureusement ces mariages-là n’ont pas toujours marché, enfin même pratiquement la moitié ont échoué au moins. On se marie parce qu’on est espérantiste mais en fait on ne connaît pas vraiment bien la personne et dans la pratique ça fonctionne pas. Il y a aussi le choc des cultures, même si on se dit très ouvert sur le monde...  »

Doit-on en conclure que l’espéranto n’est plus la « lingvo de amo » que l’on a pourtant cru ? Mais si puisque notre informatrice a elle aussi épousé un espérantiste... mais de la même nationalité qu’elle !

À lire sur l’Amour en Espéranto :

Calendrier

février 2007

  • le 2 février à Toulouse : Conférence par Lucas Vignoli Reis, étudiant brésilien sur « Le Brésil, pays de la diversité naturelle et culturelle ». Le conférencier s’exprimera en espéranto. La traduction en français sera assurée. À 19h 30 au CIDES
    1, rue Joutx Aigues
    31000 TOULOUSE (Métro Esquirol)

Renseignements : Centre Culturel Espéranto
tél : 05 61 25 55 77 et 087 046 87 46
1 place des avions
31400 Toulouse
esperanto.toulouse@free.fr

  • le 3 février à Choisy-le-Roi (94) : Esperanto 94 vous invite à la présentation que fera Zef Jégard, d’un de ses voyages qui l’a amené à faire 9500km à vélo sur les pistes et les chemins de l’Asie.

Café littéraire « La Marine »
16, quai de Choisy
Choisy-le-Roi

Renseignements au 01.48.92.02.16
et sur le site de La Verda Stelo - Esperanto 94

  • le 4 février à Choisy-le-Roi (94), Zef Jégard sera également présent à la fête du livre,
    au Royal de Choisy,
    13 av. Anatole France,
    de 14h45 à 18h.
  • les 3 et 4 février à St Aignan de Grand-lieu (44) (à 15km de Nantes) : stage pour tous niveaux (avec un cours spécial pour les enfants) organisé par Esperanto 44.
    Animation des soirées : cercle de lecture et musical et conférence/diaporama de Nina Korjenevskaïa-Gouriou sur la peinture russe (en espéranto).
    Lieu : château de la Plinguetière
    Contact : Luc Gouverneur (tél. 02 40 74 69 34)

Renseignements et inscriptions : Esperanto 44
Esperanto44(à)aol.com

  • le 5 février à Toulouse : début d’un Cours Express d’espéranto. Les lundis de 19h30 à 21h30. 6 séances de 2 heures. Objectif : Apprendre les bases de la langue internationale espéranto et découvrir la vie de cette langue actuellement. Pour tout public curieux de faire connaissance avec cette langue.

Lieu : MJC Ancely
7 Allée des Causses
31300 Toulouse
Tél. 05 61 49 05 74

  • le 8 février à Toulouse  : débat en espéranto au « Bâton à palabres » à 20h. Accès libre, hors consommation.

Café le Bâton à palabres
5, rue de Thionville
31000 Toulouse

  • le 17 février à Chamforgeuil (près de Chalon-sur-Saône) : journée Espéranto pour komencontoj, komencantoj, komencintoj et progresantoj. Au progamme : cours, jeux et exercices ludiques, exercices de traduction, écoute guidée de documents audio-visuels.

Pour réserver ou pour plus de renseignements :
daniel(à)biro-walker.fr ou téléphoner au 03 80 71 00 26 (et au 06 30 14 43 43).
La participation aux frais est de 5 euros, chacun ramenant son repas pour midi.

  • du 24 février au 3 mars à Saint-Raphaël (83) : stage proposé par Espéranto-Provence. Cours (3 niveaux), visites, balades et animations diverses. Participation 55€ (ou 100€ pour une famille). Possibilité pension complète (280€ pour adulte, 150€ pour enfant).
    lieu : Résidence de la Baumette « LE RENOUVEAU« 
    Agau 83700 Saint-Raphaël
    Inscriptions à envoyer à Christine Graissaguel avant le 31/12/2006

Renseignements : +33 (0)4 94 95 66 18 (Christine) et +33 (0)4 94 83 06 88 (Monique) ou prezmoni(à)hotmail.com

mars 2007

  • le 2 mars à Toulouse  : repas-tchatche partagé organisé par le Centre culturel Esperanto de Toulouse. Objectif : s’entraîner à parler en espéranto. (Chacun apporte un plat à partager. Ne pas oublier son couvert). A 20 heures à la Maison de Quartier Rangueil
    19 rue Claude Forbin
    31400 Toulouse
  • du 9 au 11 mars à Madrid : Kampardoma Renkontiĝo. Pour ceux qui souhaitent s’y rendre depuis la région toulousaines, veuillez contacter sylvieroques(à)yahoo.fr
  • les 10 et 11 mars à Paris : stage d’initiation pour les débutants, organisé par Espéranto-France
    4 bis, rue de la Cerisaie
    75004 Paris
    mo Bastille
  • les 17 et 18 mars à Arrout (31) : week-end d’initiation et pratique de la langue internationale espéranto. Du samedi à 10 heures au dimanche à 19 heures. Objectifs : Découverte de la langue espéranto et de sa culture. Toute la grammaire, les phrases de la vie courante, et le tour des possibilités actuelles d’utilisation. Pour le niveau conversation : s’exercer à parler à l’aide de jeux, jeux de rôle, etc...
    Déroulement : 10 h de cours, à répartir sur les deux jours. Soirée avec jeux et films en espéranto. Hébergement dans chambres de 3 ou 6 lits.
    Lieu : Gîte La Maraude
    09800 Arrout

Organisateur : Centre Culturel espéranto
tél. 05 61 25 55 77
esperanto.toulouse(à)free.fr

Réalisé avec SPIP - Site hébergé par linguaforce