découvrir apprendre pratiquer agir

L’espéranto près de chez toi ! Ton code postal :

accueilplan du sitecalendriercontact

8 décembre 2006

Verda Krabo

n° 44 - décembre 2006

Communiquer à distance en espéranto

Découverte : communiquer à distance en Espéranto

Dans les années 1900 l’espéranto prenait son essor. Les principaux moyens étaient la lettre et le télégraphe (ce dernier ayant beaucoup de difficultés avec les lettres accentuées). À cette époque la lettre était le moyen de communication par excellence. Mais cette correspondance était aléatoire du fait des distances, surtout d’un pays à l’autre (France-Chine par exemple).

Puis un beau jour est apparu le téléphone chez monsieur et madame tout le monde. Et là, tout le monde pouvait (ou presque tout le monde) discuter de vive voix en espéranto à l’autre bout du monde (mais avec un coût élevé pour les longues distances).

GIF Ensuite est arrivé Internet, un outil prodigieux, et grâce à la messagerie électronique et aux listes d’adresses (lernu ! par exemple) on pouvait enfin envoyer des courriers en espéranto qui arrivaient dans l’instant. Donc une correspondance écrite quasi-journalière tout en restant gratuite, contrairement au courrier postal.

GIF Puis l’évolution technologique se faisant, de nouveaux moyens sont apparus : les forums de sites web (ikurso, gxangalo), les tchats (gxangalo), ICQ, IRC et beaucoup d’autres. Mais il manquait encore quelque chose, la communication orale et pour un coup modique dans le web. Et là, sont arrivés msn et skype. À l’aide de ces logiciels gratuits, on peut parler avec le reste du monde tout en restant chez soi.

PNG Dans le monde espérantophone, il semble que skype soit le plus utilisé (on y retrouve des milliers d’adresses de Chine, d’Allemagne, du Brésil et du reste du monde). On peut faire aussi des conférences, comme faire des tchats, envoyer des fichiers et même de la webcam.

Si on peut voyager ou aller dans un club, ce genre de logiciel est un autre moyen de communiquer. Mais pour des personnes n’ayant pas les moyens financiers, ou n’ayant pas la possibilité de se déplacer hors de chez elles, ou de trouver un club proche de chez elles ; ce type de logiciel offre des possibilités de communication orale avec le reste du monde en plus des possibilités de communications écrites déjà existantes sur le web.

Ce qu’il vous faut :

Les logiciels

  • msn est intégré aux nouvelles versions de Windows. Sinon on peut se le procurer en allant sur www.msn.fr

On peut télécharger skype gratuitement. Ce logiciel est traduit dans diverses langues dont l’espéranto.

Le matériel

un micro pour ordinateur ou un micro-casque (5 à 10 €) ou une webcam compatible msn-skype (environ 40 €).

calendrier

  • pour tous ceux de la région rouennaise : vous avez rendez-vous avec Radio-Campus Rouen (101.3 FM), tous les mardis soir de 18h à 19, pour une émission hebdomadaire : « Esperanto-Tempo », un cours d’espéranto en direct avec de vrais élèves en studio et autres surprises... (depuis le 28 novembre)

décembre 2006

  • du 9 au 12 décembre à Bouresse : Conférences et travaux en groupe sur le thème « Ĉirkaŭ Zamenhof, lia epoko tra la verkoj de Ludovikito kaj de Waringhien, kaj de la tiama revuo « La Esperantisto » » (Partoprenantoj havantaj dokumentojn tiurilate, ilin kunportu !).
    Dimanche après-midi : concert de Ĵak LePuil. (Il est possible de ne participer qu’à une des journées.
    Kvinpetalo Esperanto-Centro
    Rue du Lavoir 86410 BOURESSE
    Renseignements et inscriptions : www.kvinpetalo.org
  • le mardi 12 décembre à Toulouse (31) : conférence sur le Népal, ses langues, sa culture, par M. Mukunda Pathik, professeur d’anglais et d’espéranto à l’Université du Népal. Il s’exprimera en espéranto, une traduction en français sera assurée. À 20h30,
    1 rue Joutx
    Renseignements : Esperanto Kultur’Centro de Tuluzo
  • le 15 décembre : tous à vos blogs ! Pour cette « journée de l’espéranto », Esperanto-USA propose aux auteurs de blogs de créer un billet d’humeur dans leur blog, à la fois dans leur langue maternelle et en espéranto, la langue internationale. Le contenu devrait avoir pour thème les problèmes de langues du point de vue de leur foyer, ville, pays ou région. Le but est de faire mieux connaître les défis des langues au XXIe siècle, c’est-à-dire le manque de communication, les malentendus, la perte de langues minoritaires et d’identité culturelle, les coûts élevés de services de traduction, etc.
  • le 16 décembre à Fribourg (Allemagne) : fête de l’espéranto des trois frontières, avec une visite du quartier Vauban en espéranto.
    Plus d’informations sur Mulhouse-Espéranto
  • le 17 décembre à Toulouse (31) : assemblée générale d’Esperanto-Mdi-Pyrénées. À 10h.
    Fête de l’espéranto en Midi-Pyrénées, de 10h30 à 17h. Repas (sur réservation), et après-midi artistique. Exposition de livres et disques en espéranto. Maison de quartier Arènes Romaines
    107, avenue des Arènes Romaines
    31300 Toulouse
    Renseignements : Esperanto Kultur’Centro de Tuluzo
  • le 19 décembre à Melun (77) : réunion mensuelle à l’Espace St. Jean de MELUN de 18h30 à 19h30. Jeux - récits de voyages - aide aux débutants... Bienvenue à tous
    Contact : madeleine.crepatte(à)wanadoo.fr
  • du 26 décembre 2006 au 2 janvier 2007, à Nowy Sącz, près de Cracovie (Pologne) : A.S. (Ago Semajno), rencontre de jeunes espérantophones, organisée par la Pola Esperantista Junularo et le club Varsovia Vento.
    Renseignements : site d’Espéranto-Jeunes (fr) et http://www.as.pej.pl/ (eo)
  • du 27 décembre 2006 au 3 janvier 2007 à Wewelsburg, près de Paderborn (Allemagne) : 50e I.S. (Internacia Seminario), une des plus grandes rencontres de jeunes espérantophones.
    Pour en savoir plus, voir sur Espéranto-Jeunes (fr) ou sur le site IS 2006 (eo / de)

janvier 2006

  • du 24 au 27 janvier à Paris : Espéranto-France et Espéranto-Jeunes seront présents à Expolangues, au Parc des Expositions de la Porte de Versailles.
Réalisé avec SPIP - Site hébergé par linguaforce